Actualité

Faire appel à un avocat pour sauver son permis de conduire

Il existe de nombreuses infractions au code de la route qui peuvent vous amener à perdre des points et à terme votre permis de conduire. Se pose dès lors la question fatidique, que faire si vous recevez une lettre 48 SI (la lettre qui vous précise que vous avez perdu tous vos points sur le permis) ou un courrier relatif à une infraction au code de la route ? Eh bien la réponse est simple, il faut faire appel à un avocat spécialisé dans la défense du permis de conduire.

Comment un avocat peut-il sauver votre permis ?

avocat pour sauver son permisVous avez peut-être déjà entendu parler de vices de forme ou encore de vice de procédure en matière de droit. Il faut savoir que ces derniers existent aussi en matière de droit routier et qu’un bon avocat, maîtrisant parfaitement le droit routier, sera en mesure d’invalider une procédure de retrait de permis à votre encontre si de tels vices de forme ont été commis au cours de la procédure. Bien évidemment, des erreurs de ce type ne sont pas systématiques et il arrive que tout soit fait dans les règles, mais il existe beaucoup plus de vices de forme qu’on ne le pense, et ce quel que soit le type d’infraction : excès de vitesse, PV à la volée, conduite sous l’empire d’un état alcoolique, conduite sous stupéfiant, refus de souffler, refus de procéder à un test salivaire, etc.

Il n’y a qu’à voir sur le site d’un avocat qui a fait du droit routier sa priorité les résultats qu’il est possible d’obtenir. C’est ce que vous propose l’avocat maître Antoine Régley qui plaide en droit routier à Lille, dans les Hauts-de-France, mais aussi parfois plus loin dans l’Hexagone pour des dossiers délicats de permis qui auraient été perdus sans son intervention.

Comment s’y prendre pour que le permis puisse être sauvé ?

Si vous voulez que votre dossier ait une chance d’aboutir et que vous puissiez sauver votre permis de conduire, il est essentiel que vous commenciez par contacter votre avocat spécialiste dans la récupération de permis de conduire avant de faire quoi que ce soit d’autre. En effet, en voulant bien faire avant de prendre contact avec votre avocat, vous pourriez faire pire que mieux et lui rendre la tâche plus complexe par la suite. En revanche, en commençant par prendre contact avec votre avocat, ce dernier vous indiquera la marche à suivre et ce qu’il faut faire pour avoir le maximum de chances de réussite.

Bien sûr, même le meilleur des avocats dans le domaine du droit routier ne pourra pas toujours sauver votre permis de conduire dans toutes les circonstances. Cela étant dit, un avocat intègre comme maître Antoine Régley ne manquera pas de vous signifier dès la prise de contact et les informations communiquées s’il y a une chance ou non pour lui de réussir à sauver votre permis de conduire. S’il n’y a aucune chance, il ne vous laissera pas miroiter l’impossible et vous engager dans des frais inutiles. Voilà, vous savez à présent comment agir si vous recevez une lettre 48 SI chez vous.